Les 6è Rubis sont allés voir un drôle de spectacle de cirque…

Accueil / Actualités/ Les 6è Rubis sont allés voir un drôle de spectacle de cirque…
Le vendredi 4 octobre à 19 heures nous sommes allés à pied et en métro à la gare Saint Sauveur voir du cirque contemporain avec Mme Gyre et Mme Morfoisse. C’était le spectacle « Famille choisie », de la compagnie « Carré Curieux ». Quatre hommes faisaient une succession de scènes.
Dans le cirque traditionnel il y a des animaux : des tigres, des éléphants, des lapins, des chiens, des oiseaux, des chevaux… Il y a aussi des trapézistes, des clowns, des dompteurs, des danseurs, des jongleurs, des présentateurs… Ça se passe sous un chapiteau. Il y a des gradins et une scène. Il y a de la musique et de l’ambiance. Le cirque traditionnel est différent du cirque moderne dans lequel il n’y a pas d’animaux, et il n’y a pas de clowns.
Le mot cirque vient du mot latin « circus ». Il y a des mots de la même famille comme circuit, circulation, circulaire ou cercle. Alors au cirque traditionnel, la scène est ronde mais pour le spectacle que l’on a vu, elle était carrée !
Nous avons ressenti plusieurs émotions dans ce spectacle : de la peur quand le monsieur a empilé les tables et qu’il a failli tomber, de la joie dans tous les moments drôles, de l’admiration quand ils ont fait des balles avec de la fumée, de l’étonnement quand ils ont fait des cascades et qu’ils n’avaient pas mal…
Mais surtout, nous avons beaucoup ri !
Ce qui nous a fait rigoler c’était quand ils préparaient des farces : quand l’un mettait une table pour faire une pile de tables, les autres l’enlevait pour le déconcentrer. Après, il y avait d’autres scènes qui nous faisaient rigoler, par exemple quand l’un était sur une corde et les autres essayaient de le faire tomber en bougeant la corde …
Quand ils parlaient on ne comprenait pas tout ce qu’ils disaient. On dirait qu’ils parlaient dans une autre langue. Mais ils parlaient aussi français parfois. Ils parlaient fort, ou pas. Ils chantaient tous ensemble mais ils n’avaient pas la même intonation, et tout ça faisait un effet marrant. Quand ils tombaient aussi, ça nous faisait rigoler.
Leurs déguisements étaient drôles car c’étaient des objets du quotidien. Il y en a un qui faisait le roi, avec une cape faite d’un drap trop long et une couronne qui était trop grande pour lui. Il y en a deux qui se sont déguisés en cheval avec une table, un seau, un balai et un drap sur la table.
Il y avait aussi du comique de répétition, par exemple, il y avait une tasse qui semblait rester là, sans que le personnage puisse la bouger, et un autre l’a poussé et il est tombé car la tasse a lâché, et cela plusieurs fois.
On a aussi rigolé quand ils faisaient le bazar. Quand ils faisaient des bulles, ils mettaient de l’eau partout. Et à la fin, ils faisaient n’importe quoi, ils mettaient des confettis partout, ça faisait comme une fête…
Les 6è Rubis